Equipe de France U17 - La victoire au bout

Parmi ces jeunes joueuses de talent la jeune Inès SÉGUR nous fait part de son ressenti :

ines segurInès, peux-tu présenter en quelques lignes ta jeune carrière de Handballeuse ?

J'ai commencé le handball au Toulouse Féminin Handball à l'âge de 11 ans. J'ai intégré le pôle Espoir de la région en 2016.
L'an dernier je suis partie à Tournefeuille pour évoluer en Nationale 3.
Cette année je suis de retour dans mon club formateur pour jouer en Nationale 1.
J'ai été vice-championne de France avec le comité 31 et 3ème des interligues avec la ligue Midi-Pyrénées.
Après avoir connu l'Equipe de France Cadettes l'an dernier, je fais partie de l'Equipe de France Jeunes cette année. 

Pourrais-tu nous décrire cette finale, de la nuit de sommeil précédente jusqu’au coup de sifflet final ? Comment as-tu vécu tout ça ?

Revenant de blessure après 6 semaines sans match, j'ai eu la confiance du coach pour intégrer le groupe sans repères de jeu. J'avais beaucoup d'incertitudes concernant mon niveau. Elles se sont estompées au fur et à mesure de la compétition. Il y avait bien entendu une forme de pression face à l’événement et aux attentes. Cette finale était pour moi une expérience très enrichissante et je n'en ai retenu que l'aspect positif. Aussi je n'ai pas été parasitée par la pression ni avant ni pendant l’événement. Bien sûr, après le coup de sifflet final j'ai quand même éprouvé un sentiment de soulagement...

Laurent Puigségur et un de ses adjoints sont bien connus du territoire Occitanie !
Quelle a été la recette du staff durant ces derniers mois pour que cette équipe aille au bout ?

Le staff a réussi à former un groupe soudé et plein d'envie. Le projet de jeu défini à reçu l'adhésion de toutes. Sans exagérer, dans la pression Laurent réussit à fédérer l'ensemble du groupe par un management très bienveillant. 
 
Qu’est-ce qu’on peut te souhaiter pour les prochains mois qui arrivent ?
Tout d'abord, éviter les blessures ! Car suite à une année assez compliquée au point de vu de ma croissance, je n'ai pas été épargnée ! J’espère donc être reconvoquée pour le Championnat d'Europe en Slovénie et les FOJE en Azerbaïdjan.
Cette année est aussi l'année du bac de Français.
J'espère également monter en D2 avec mon club formateur, le TFH.

u17Bonne continuation et bonne fin de saison !